Législatives 2007 – 7ème circonscription de la Seine-Saint-Denis

 

Communiqué de Nicolas Voisin

 

Président du groupe des élus socialistes à Montreuil

Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste de la Seine-Saint-Denis

 

 

Montreuil, le 11 juin 2007 – 2h30

 

 

Dans un contexte national marqué par un abstentionnisme redevenu massif et un très dur revers subi par la Gauche, les résultats de l’élection législative dans la 7ème circonscription de la Seine-Saint-Denis, à Montreuil, apparaissent comme une exception encourageante. L’abstentionnisme y est aussi malheureusement important, mais la gauche, dans sa diversité, y réalise un score très au dessus de la moyenne nationale, et parvient à éliminer dès le 1er tour le candidat de l’UMP.

 

Cette élimination de la droite est un événement exceptionnel qu’il faut considérer comme un exemple pour la gauche toute entière au niveau national.

 

Ce qui a été possible dès le 1er tour à Montreuil doit l’être dimanche prochain partout ailleurs où la gauche affrontera la droite.

 

La gauche montreuilloise peut offrir un modèle donnant aux électeurs de gauche partout dans le pays la confiance nécessaire pour se rassembler et se mobiliser davantage le 17 juin 2007, et l’emporter face à une droite arrogante et pressée d’éliminer du paysage politique toute forme d’opposition.

 

De ce 1er tour à Montreuil, c’est Jean-Pierre Brard qui arrive en tête à Gauche, devant Mouna Viprey, candidate du Parti Socialiste, seule à pouvoir se maintenir au 2ème tour.

 

Conformément aux engagements pour des désistements réciproques à gauche du Bureau National du Parti Socialiste, confirmés dimanche soir par François Hollande et auxquels Marie-George Buffet a répondu positivement ; conformément à l’esprit de la campagne de rassemblement développée à Montreuil par Mouna Viprey pendant plusieurs semaines sur des valeurs clairement ancrées à gauche, je souscris pleinement aux déclarations faites par Claude Bartolone et Pascal Popelin (1er fédéral du PS 93) annonçant un retrait de la candidature socialiste à Montreuil au profit de Jean-Pierre Brard.

 

Le débat nécessaire entre les formations de gauche a été clairement arbitré à Montreuil lors du 1er tour par les électeurs montreuillois de gauche. La droite éliminée ici dès le 1er tour ne pourra ainsi pas revenir au 2ème pour arbitrer des querelles au sein de la gauche.

 

Je tiens tout particulièrement à féliciter Mouna Viprey dont le score marque une nouvelle progression du vote Socialiste à Montreuil. Ce résultat engage la responsabilité des socialistes dans le rôle central qu’ils occupent au sein de la gauche pour défendre les intérêts des habitants de cette ville populaire face à une politique libérale dont les effets désastreux risquent de s’accentuer encore dans les prochaines années.

 

C’est au nom de cette responsabilité que j’appelle toutes les électrices et tous les électeurs de gauche à Montreuil à se rassembler au 2ème tour, le 17 juin 2007, autour de la candidature de Jean-Pierre Brard.

 

Nicolas Voisin

Retour à l'accueil